Design Thinking : 6 règles d’observation

Saviez-vous que le moyen le plus simple pour démarrer une démarche d’innovation reste d’interroger vos utilisateurs ? Cette démarche d’empathie, absolument nécessaire dans une approche Design Thinking, passe par une observation du terrain.

L’observation et l’interview terrain sont à la portée d’absolument tout le monde, pour peu qu’on veuille adopter la bonne posture. Pour garantir le succès et la pertinence de cette première phase d’étude, fiez-vous à ces 6 règles de l’observation.

1 : MINIMISEZ VOTRE PRÉSENCE

minimisez votre presence

Vous voulez comprendre le point de vue de vos utilisateurs ? Alors fondez-vous dans le décor ! Vous devez être perçu comme un élément de l’environnement. Mimez l’attitude, le comportement des « Autochtones » (par exemple, sur un salon, ayez l’air d’un exposant. Dans la rue, adoptez l’image d’un commerçant)

 

2 : CHERCHEZ L’INATTENDU

cherchez le detail

Mettez de coté vos hypothèses. Vous êtes là pour vous ouvrir à de nouvelles idées. Et explorer (ce mot reviendra souvent quand vous lancerez une démarche Design Thinking 🙂 )

Alors regardez les petits détails, les choses invisibles, les tics corporels, les hésitations, les erreurs, les anecdotes à fortes résonances. Les choses inattendues.

 

3 : SOYEZ OUVERTsoyez ouvert

Montrez-vous bienveillant, souriant et heureux d’être là. Etablissez un contact visuel (yeux dans les yeux), même très bref, avant d’adresser la parole. Mettez-vous légèrement de biais, vous laisserez ainsi une « porte de sortie » et montrez que ce n’est pas un piège.

 

4 : INSPIREZ CONFIANCEinspirez-confiance

Les pensées authentiques font surface lorsque les personnes ne se sentent ni évaluées, ni jugées. Soyez NEUTRE ! Retenez vos réflexions d’étonnement. Pensez à la posture du psychologue : il est poli, courtois, mais jamais n’émet d’opinion !

 

5 : SOYEZ CURIEUX

soyez curieux

N’hésitez pas à aller plus loin quand vous sentez que quelque chose vous intéresse, vous « titille ». Enchainez les « pourquoi ? ».

Pendant l’interview, votre attitude, votre posture va communiquer à votre cible ce que vous attendez d’elle. Tout ce que la personne vous indiquera devrait être visiblement intéressant pour vous. Montrez vous passionné, avide de réponses.

 

6 : ANCREZ LA CONVERSATION DANS LE RÉEL

Vous voulez des exemples, pas des généralisations. « Grand » comment ? « Souvent« , c’est combien de fois par semaine ? « Mauvais« , c’est-à-dire ? Demandez des anecdotes spécifiques, des adjectifs, des descriptions précises. Notez les expressions précisément employées : les multiples lapsus du quotidien sont souvent révélateurs.


 

Les règles de l’observation pour résumer

J’ajouterai une dernière règle : SOYEZ VOUS-MÊME ! Détendez-vous, passez un bon moment et vos interlocuteurs en feront autant !

Si l’on peut résumer la bonne posture à adopter pour une observation réussie : humilité, ouverture et curiosité.

 

Et vous, avez-vous déjà fait une observation terrain ? Testé une démarche projet en mode Design Thinking ? Comment l’avez-vous vécu ? Racontez-nous vos expériences, venez à notre rencontre pour échanger à ce sujet ! 

Nicolas

Nicolas

Infatigable voyageur, insatiable de nouveautés, Nicolas, après avoir fondé sa propre société, Volvert, a rejoint The Insperience.co pour suivre un traitement stricte : de l’innovation matin, midi et soir ! Il y explore chaque jour de nouveaux concepts pour piloter la R&D et packager de nouvelles offres.

  2 comments for “Design Thinking : 6 règles d’observation

Comments are closed.